La fibre optique dans toutes les gares franciliennes d’ici 2019, pour améliorer l’affichage de son réseau
6 décembre 2018
Comment s’explique le succès de l’application de la G7 ?
13 décembre 2018
Afficher tout

VTC et taxi demandent au gouvernement d’appliquer la loi Grandguillaume

Plusieurs organisations de chauffeurs VTC et de taxis ont demandé au gouvernement de rester ferme sur l’application de la loi Grandguilladme. Les VTC ont menacé de « blocages » en fin d’année s’il persistait à assouplir le délai pour obtenir le statut de VTC.

Taxi et VTC pour une application stricte de la loi Grandguillaume

Signe que la loi Grandguillaume semble avoir permis de pacifier les relations entre Taxis et VTC, leurs représentants ont dénoncé le délai de trois mois annoncé par la ministre des transports, madame Elisabeth Borne, aux chauffeurs qui auront engagé d’ici la fin d’année les démarches pour être en règle.

Ce délai est jugé inacceptable selon les représentants des syndicats FO Capa, SCP (ex-Unsa) et Actif VTC, à l’issue d’une entrevue de plus de trois heures au ministère. Selon eux ce délai va créer un appel d’air de dossiers de personnes ne remplissant pas les conditions pour devenir Chauffeurs VTC.

Les syndicats réclament un « tarif minimum » pour les VTC

La loi Grandguillaume de décembre 2016 a notamment fixé des obligations aux plateformes et durci l’accès au métier de VTC pour mettre fin au contournement opéré par plusieurs milliers de chauffeurs Loti. Elle donnait un an à ces derniers pour réussir l’examen commun VTC – taxis ou obtenir une équivalence pour faire du transport individuel.

“En espérant que la ministre respectera les engagements pris (sous le précédent quinquennat) concernant la création d’un tarif minimum, seule manière d’arriver à un abaissement des tensions dans le secteur, On est contre tout délai pour les Loti a pour sa part commenté Fabian Tosolini (CFDT) en évoquant une position unanime des taxis. Un délai serait aller contre la loi.”

Des milliers de chauffeurs salariés de Loti n’auront plus le droit d’exercer en 2018 faute d’avoir décroché leur carte VTC.


Des questions ? Pour tous types de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter en remplissant le formulaire ci-dessous ou par téléphone au 01 76 50 04 04


Formulaire de contact :

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Un service vous intéresse en particulier ?
Formation en SécuritéFormation TaxiFormation Fibre OptiqueFormation VTCFormation SSIAPCapacité de transportFormation SSTFormation InformatiqueFormation ComptabilitéFormation AnglaisFormation TPMRStage de Récupération de Points

Compléments d'informations

Nos centres sont agréés.

NKA Conseils vous apporte non seulement une formation de qualité pour valider votre examen. Mais NKA Conseils vous accompagne également dans le conseil, la création et le développement commercial de votre société.

Pour accompagner et former le candidat tout au long de sa formation, NKA Conseils fait appel à des formateurs professionnels et expérimentés. Grâce à la qualité de l’enseignement, les chances de développer votre activité sont réelles.

+33 1 76 50 04 04


contact@monsieurcapa.fr

Comments are closed.